googlefc024a8e7fbdab52.html

« Allo ? Bonjour madame. Je me présente. Je m’appelle Nathalie et je suis en reconversion professionnelle. Je m’intéresse beaucoup au métier de naturopathe. J’aimerais savoir quelle formation de naturopathie vous avez faite ? »

Des appels comme celui-ci, j’en reçois plusieurs chaque mois avec des pics en septembre et en janvier de chaque année. Ces aspirantes à la naturopathie me trouvent facilement grâce à mon site internet et sur les réseaux sociaux. Leurs questions sont toujours les mêmes : Quelle formation de naturopathie choisir ? Et est-ce que l’on peut vivre confortablement de ce métier ? Si vous lisez cet article, probablement que vous vous posez aussi ces questions. Je vais donc vous livrer mon expérience et mon point de vue pour vous aider à y voir plus claire.

Un métier qui a le vent en poupe malgré…

Oui, le métier de naturopathe fait rêver de plus en plus de personnes, surtout des femmes qui ne se sentent plus à leur place dans leur activité professionnelle. Pourtant cette voie n’est pas sans défi. Comme toute discipline un peu hors courant – comprenez par-là « qui ne suit pas les modes et les conventions » – en tant que futures naturopathes, vous devez jouer des coudes pour réaliser votre rêve. Et le tout premier obstacle sur votre chemin est de comprendre comment ça marche et quelle voie suivre pour vous former.

En effet, ce n’est pas si simple de s’y retrouver entre les écoles affiliées, non affiliées, en présentiel ou à distance, par correspondance ou en e-learning, les fédérations et les syndicats professionnels… Et bien sûr, tout ceci sans parler des sites obsolètes et des « Page not Found » qui ont le don de vous taper sur les nerfs. « Sapristi ! C’est quoi tout ce bazar ? »

Une trouvaille de taille

Saviez-vous qu’en 2015 et 2017, l’EHESP a débroussaillé le terrain sur l’offre de formation et les instituts de naturopathie en France. Je suis tombée tout à fait « par hasard » sur leur rapport officiel. Non, je ne suis pas une hackeuse. J’ai simplement mes trucs pour trouver de l’info de qualité.

Mais c’est quoi l’EHESP et ce rapport ?

L’EHESP c’est pour Ecoles des Hautes Etudes en Santé Publique. Vous connaissez ? Moi non plus jusqu’à la semaine dernière. Ce rapport fait état d’une enquête réalisé sur la place de la naturopathie en France, son organisation, son impact sur la santé publique… Cette étude fut menée par un groupe de Directeurs-élèves d’établissement de soin dans le cadre d’un module interprofessionnel de santé publique.

VOIRE LE RAPPORT EHESP 2017

Consultez le rapport 2017 de l’EHESP : Situer les Naturopathes dans le système de santé

A quoi ressemble le panorama de la naturopathie en France aujourd’hui ?

A vrai dire, le panorama de la naturopathie en France n’a pas tant changé que ça depuis 2008, quand j’ai commencé ma formation. Il y a 3 fédérations et 2 syndicats professionnels. A l’époque déjà, ces organisations nous parlaient d’une prochaine reconnaissance du métier de naturopathe. Cela devait intervenir dans les 5 ans à venir, donc entre 2008 et 2013. Aujourd’hui en 2018, le métier n’est toujours pas reconnu même si les choses semblent bouger. (Je fais référence ici au rapport de l’EHESP)

Voici à quoi ressemble l’organisation professionnelle de la Naturopathie :

Ce tableau est assez représentatif de l’organisation de la formation de naturopathie en France. Toutefois, il faut ajouter à cela, toutes les écoles qui ont choisi de rester indépendantes tant que les métiers de la naturopathie (consultant, praticien ou conseiller) n’est pas officiellement reconnu à 100% et codifié par l’état français.

En effet, vous devez savoir que les fédérations ou syndicats en France ont leur propre école qu’ils promeuvent à travers leur entité représentative. C’est pratique et ça fait mieux d’avoir une fédé qui nous affilie quand même. Ça fait plus pro et plus sérieux (*clin d’œil !)… Allez, je vais créer la Fédération Internationale de la Naturopathie Créative qui donne agrément à l’Académie Avalon d’enseigner la Naturopathie Créative dans les pays francophones. Yeah !

Et au fait combien doit payer une école pour être affiliée ? Ah ? Vous pensiez que seule la qualité de l’enseignement, l’éthique et le professionnalisme suffisait pour être affiliée ? Que neni ! Vous devez vous acquitter d’un droit d’entrée et/ou d’une côtisation annuelle plus ou moins conséquents selon la fédé ou le syndicat. [En fait, c’est plutôt plus que moins.] Sinon, vous ne pouvez pas faire partie de l’élite.

Vous l’aurez compris, je n’adhère pas à ces pratiques. Effectivement, ces organisations ont le mérite de créer un semblant de structuration aux yeux du gouvernement et doivent se battre pour grandir et faire bonne figure pour être accepté dans la cour des grands. Mais parfois c’est un peu to much voir borderline !

Alors, j’ai fait le choix de l’indépendance pour l’Académie Avalon. Je me réfère aux enseignements internationaux de la naturopathie et me concentre sur ce qui est essentiel à mes yeux : l’élévation de compétences à un haut niveau des étudiantes de l’Académie Avalon.

Ainsi, pendant que ces écoles s’organisent et se modèlent pour répondre aux exigences du gouvernement français dans l’espoir d’une éventuelle reconnaissance, j’ai choisi de mettre mon focus sur tout ce qui permettra aux Académiciennes d’exercer leur métier avec succès après la formation.

Mais au fait, ça dure combien de temps une formation de naturopathie en moyenne ?

Des formations de naturopathie disparates

Pour vous former aujourd’hui, vous pouvez opter pour un cursus allant de 100 à 1600h de formation de naturopathie, réparties sur quelques mois à 3 ans pour 1 000 à 15 000 €. Oui ! Ce n’est pas simple. Puisque le métier de naturopathe n’est pas reconnu, des offres de formation de naturopathie qui vont du simple au centuple fleurissent dans l’hexagone.

Je vous propose 2 constats majeurs de mon cru pour élargir votre conscience sur des aspects un peu flous de l’univers de la formation de naturopathie. (Rappel : cela n’est que mon avis personnel et n’a pas valeur de vérité absolue)

Constat n°1 : présentiel plus cher que le e-learning

Les écoles en présentiel sont plus chères que les écoles à distance (correspondance et e-learning). Mais pourquoi les écoles de Naturopathie sont-elles si chères ? La question vous interpelle aussi ? Justement, j’ai traité le sujet dans cet article : ici. Cependant, je vais vous donner les éléments principaux dès maintenant. 

LIRE L'ARTICLE COMPLET

Pourquoi les écoles de Naturopathie sont-elles si chères ?

Oui, en voilà une bonne question. Pourquoi sont-elles si chères ? Il n’y a pas de secret. La dématérialisation fait baisser considérablement les coûts. Les écoles à distance ont des locaux moins grands, moins de taxes, peu ou pas de masse salariale… tous ces coûts ne se répercutent donc pas sur le prix de la formation. L’illusion est de croire que plus vous paierez chère une formation, meilleure est sa qualité. C’est faux ! Le prix n’a rien à voir avec sa qualité.

En réalité, vous payez le cadre, les locaux, la table et la chaise sur laquelle vous êtes assise et même le savon et le papier toilette que vous utilisez. Alors, plus les écoles ont une grande capacité d’accueil, plus elles seront proches des centre villes de grandes agglomérations, et plus elles seront chères. CQFD !

Enfin, rappelez-vous aussi que ces écoles privées sont avant tout des entreprises à but lucratif. Elles ne bénéficient d’aucune subvention ni du budget « éducation » de l’état comme les écoles publiques. Elles doivent donc faire des bénéfices, aussi appelés des profits, pour être pérennes et réaliser leur mission.

Constat n°2 : des programmes qui font de la gonflette

Les programmes de formation de naturopathie font souvent de la gonflette. En effet, j’ai souvent constaté que des matières étaient peu ou pas utiles pour la pratique du métier. Bien sûr, encore faut-il savoir ce qu’il faut apprendre réellement. Il est facile de tomber dans l’illusion du nombre d’heures de formation délivrées.

Imaginez ! Près de la moitié de ces heures sont de pures connaissances médicales retranscrites à partir d’un manuel de première année de la formation d’infirmière. Oui, je suis d’accord avec vous. Ce sont des connaissances indispensables pour exercer le métier de naturopathe. Mais combien cela coûte-t-il à l’étudiante en définitive ? Je devrais dire, combien l’étudiante pourrait-elle économiser si elle étudiait directement à partir du manuel d’infirmier l’anatomie, physiologie, pathologie ?

Pourquoi ne pas simplement procéder à l’évaluation des connaissances en début de cycle pour orienter l’étudiante sur les connaissances qui lui reste à acquérir pour atteindre le niveau de compétences requis ? Cela éviterait de payer des heures de formation alors que l’on maitrise déjà certain sujet. Ici je pense à toutes ses étudiantes infirmière, pharmacienne et même médecin. C’est un peu rageant de devoir payer près de 5 000 € pour des cours d’anatomie, physiologie et pathologie que l’on connait déjà.

Et que dire des cours de médecine traditionnelle chinoise, de géobiologie ou autres techniques, certes très intéressantes mais qui ne sont pas de la naturopathie. Selon moi, ces matières devraient être des options pour les étudiantes et en aucun cas être intégrées au programme initial.

Alors pour vous aider, je vous donne le programme de base (tronc commun incontournable de toutes les écoles de naturopathie) requis par la FENA (Fédération Française des Naturopathes). Ainsi, vous pourrez choisir en conscience le programme qu’il vous faut et les matières « bonus » qui vous font plaisir. Il me semble que plus de transparence sur la question rend le parcours des futures naturopathes beaucoup plus facile. Pas vous ?

PROGRAMME DE LA FEDERATION

Voici le programme de la formation de naturopathe requis par la fédération des naturopathes en France. Les autres matières ne sont que des bonus de l’école.

Comment choisir sa formation de naturopathie avec tout ça ?

Je comprends qu’à ce stade vous soyez encore plus perplexe. Peut-être même que vous savez encore moins quelle formation de naturopathie choisir maintenant. Evidemment mon intention est de vous éclairer sur la situation et de désacraliser ces grandes écoles qui peuvent vous donner l’impression que sans elles vous n’être rien.

Soyez lucide et faites votre choix en conscience en considérant uniquement ce qui est essentiel pour votre avenir, indépendamment du packaging. En somme, votre rôle est de percer le voile du marketing pour voir ce qu’il y a derrière et ainsi vous assurer que c’est ce qui vous correspond.

Voici quelques questions à vous poser pour avancer dans votre réflexion :

  • Qu’est-ce que je sais réellement du métier de naturopathe ?
  • Qu’est-ce que je suis censé savoir, savoir-faire et savoir-être pour exercer le métier de naturopathe ?
  • Quelles sont les compétences que j’ai déjà ?
  • Quelles compétences me reste-t-il à acquérir pour exercer le métier de naturopathe ?
  • Quelles sont mes atouts/contraintes personnelles ? (Santé, état d’esprit, autodiscipline, autonomie…)
  • Quelles sont mes atouts/contraintes familiales ?
  • Quelles sont mes atouts/contraintes financières ?
  • Quelles sont les 3 caractéristiques majeures que ma future formation devra avoir absolument et sans lesquels je ne me sentirai pas à ma place ?

Peut-être que d’autres questions vous sont venues spontanément à l’esprit alors que vous lisiez celles-ci. Notez-les précieusement et répondez-y avec encore plus d’attention. En effet, si votre inconscient vous envoie ce questionnement, c’est qu’une part de vous estime que c’est important pour vous de considérer ces autres aspects pour faire un le bon choix. Rappelez-vous que nous sommes nos meilleurs guides. Vous devez donc vous écouter en priorité.

A vous de jouer

Quel modèle de formation de naturopathie satisferait pleinement vos besoins ? Comme d’habitude, si vous avez envie de vous exprimer et de partager votre expérience avec moi, rendez-vous dans l’espace commentaires.

Et merci infiniment de faire partie des Femmes Créatrices qui ont choisi l’humain, l’innovation et l’efficience pour cocréer un Monde Meilleur.

En ce moment…

Ecole de Naturopathie Créative - Testez gratuitement Créativ'Naturo

Ecole de Naturopathie Créative - Testez gratuitement Créativ'Naturo

Commentaires récents

    0 commentaires

    LES DERNIÈRES CRÉATIONS D’AVALON

    NOS FORMATIONS INITIATRICES

    NOS ARTICLES ET VIDÉOS INSPIRANTES

    Académie Avalon - Ecole Naturopathie Créative - Formation naturopathe - ebook naturopathie énergie

    Besoin des conseils d'une Naturopathe pour retrouver votre énergie ?

    Téléchargez votre exemplaire gratuit 

    "Le Guide Naturo pour Booster votre Énergie."

    - OU -

    Se connecter avec Facebook

    Votre demande a été enregistrée.

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que des Cookies soient utilisés afin de réaliser des statistiques d’audience, d’améliorer votre expérience d’utilisateur et de vous offrir des contenus personnalisés. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer